En Europe du sud

Cultures et Civilisations Antiques


Les minoens


Cette civilisation dont le nom est associé au roi Minos s'est développée entre le XXVII et le XIIe siècle av J.-C sur l'île de Crête. Si elle rayonne sur la mer Egée, elle est aussi en particulier liée à #Chypre, #Byblos, l'#Egypte et à la #Syrie.


Principalement connue du fait de ces palais monumentaux dont les principaux sont ceux de #Cnossos, #Phaistos, #Malia et #Hagia Triada. C'est à la suite de deux catastrophes de grande ampleur datées de 1700 av J.-C et de 1400 av J.-C que semble s'éteindre cette civilisation.


Les raisons des destructions apparentes sur le patrimoine construit sont attribuées à de nombreuses causes tels que des tremblements de terre, des éruptions volcaniques sur l'île de Santorin ou des conflits militaires....Toutefois l'ordre, l'importance et la fréquence de ces évènements ne fait pas à ce jour l'unanimité au sein de la communauté scientifique.

Cette Thalassocratie a qui l'on attribue le rôle de précurseur de l'écriture dans l'espace géographique de la #Mer Egée a légué après son effondrement de riches habitations d'influence mycénienne à #Aghia Triada et à #Tylissos.

Les mycéniens


La civilisation mycénienne s'est développée entre le XVII et le XIe siècle av J.-C. Elle tire son nom de la ville de Mycènes située sur la péninsule du Péloponnèse. C'est sur ce site que l'archéologue Heinrich Schliemann met à jour le fameux masque d'Agamemnon en électrum. Il serait daté du XVIe siècle av J.-C.


Cette civilisation connue pour son influence sur la #mer Egée est particulièrement associée à l'architecture monumentale dite cyclopéenne. Ces cités les plus connues sont #Mycènes dont la fameuse porte aux lions semble inspirée du proche Orient et #Tirynthe qui avec #Pylos sont les sites les mieux conservés.

L'activité la plus importante de la société mycénienne est la production agricole, son expansion est principalement attestée par la diffusion de la céramique. On retrouve cette influence en Crète, dans les Cyclades, le Dodécanèse et les rives de la côte Turque.

Fin de la civilisation mycénienne


La fin de la civilisation mycénienne est encore sujette à débats et fait l'objet de deux théories. La première voudrait que la fin de la civilisation mycénienne soit liée à la conjonction de conflits internes et mouvements de populations. La seconde option concernerait des invasions attribuées aux #Peuples de la mer associés aux #Doriens ou uniquement aux #Doriens .


Les étrusques


Regroupée sur le modèle d'un maillage d'alliances de cités états qui au maximum de son expansion territoriale recouvre approximativement le tiers de l'Italie, l'Étrurie s'est formée à partir d'échanges commerciaux et de conflits militaires dès le Xe siècle av. J.-C pour se fondre au IIIe siècle av. J.-C dans une romanisation progressive.


L'influence des Étrusques sera principalement centrée sur la Toscane, la Campanie et la Vénétie. L'expansion culturelle de cette thalassocratie se manifeste par l'implantation commerciale de comptoirs qui s'étendent de la Haute Corse à la Gaule méditerranéenne.

Site d'extraction minière, l'île d'Elbe semble être une plaque tournante des exportations étrusques avec la présence d'un important port de commerce. Si elle ne fut jamais unifiée politiquement, l'Étrurie était selon le modèle grec constituée d'un ensemble de cités-États.

Les premières cités #Tarquinia et #Vetulonia datent du VIIe siècle av. J-C, mais c'est principalement par les nécropoles de #Cerveteri et de #Tarquinia dont certaines des tombes reproduisent l'habitat que nous connaissons le mieux les Étrusques.