Shahr-e Sokhteh

Cultures et Civilisations Antiques


Le site de Shahr-e Sokhteh



Située à environ 30 km au sud de la ville de #Mohammabad, cette ville située en Iran dans le #Baloutchestan a été construite sur les alluvions de l'embouchure de la #rivière Helmand jusqu'au #lac Hamoon. Ce site contemporain de la #civilisation de Jiroft inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2014 s'étend sur environ 280 hectares.


Avant de se perdre parmi les #sables du Sistan, la #rivière Helmand a semble t'il créé une situation assimilée à celle de la #vallée du Nil dans les plaines adjacentes. Cela a permis aux habitants de cette zone de s'engager dans l'agriculture et de progresser dans les étapes de l'urbanisation.

Dans un certain nombre de tombes, les conditions désertiques ont permis de conserver des traces de tissus sous la forme de linceul, de vêtements ou de tapis. Sur le site de #Shahr-e Sokhteh où fûrent également découverts de nombreuses céramiques, les vestiges montrent que dès le 3e millénaire av. J.-C la ville disposait d'un système d'approvisionnement d'eau régulier ainsi qu'un système d'évacuation en argile pour l'évacuation des eaux usées.


Le patrimoine construit retrouvé sur ce site exceptionnel atteste d'une organisation sociale très développée de même que les traits originaux d'une société contemporaine des civilisations-mères située en #Mésopotamie, en #Egypte ou sur les #rives de l'Indus. La ville de Shahr-e Sokhteh est aujourd'hui considérée comme le site de la plus ancienne société complexe pour l'Est de l'Iran.


Parmi les pièces archéologiques les plus remarquables découvertes sur ce site, le vase de Shahr-e Sokhteh dont l'ancienneté est estimée à environ 4500 ans étonne par son ingéniosité. En effet si l'on fait tourner cette coupe sur son axe, la répétition d'un motif de bouquetin représenté à cinq reprises permet de voir s'animer la scène.